• Délicieuses informations

         Au journal de France2 du 22 septembre 2009, nous avons appris, quelques uns avec une délectation  de bon aloi, d’autres avec indifférence et d’autres enfin en rigolant,  que M. Giscard d’Estaing, ci-devant ancien président de la république, fatigué bien qu’immortel,  a fait éditer son dernier livre, relatif à une tendre relation entre  un président de la république et une jolie et jeune princesse britannique.
         Etant donnée  la facilité avec laquelle notre actuel grand chef change d’épouse, la sortie de cet ouvrage ne devrait pas perturber outre mesure les soirées dans les chaumières.
         En principe.
         Mais.
         En effet, des nombreux journalistes se sont attelés à la tâche et nous ont abreuvés, sur toutes les ondes,  des raisons qui ont bien pu pousser l’auteur a relater cette affaire, se répandant en hypothèses ( échanges de regards.....intéressés.... entre les intéressés, difficultés conjugales de la princesse, etc ), en se demandant ce que cette femme magnifique pouvait trouver de séduisant dans un vieux président dégarni.
         D’autres, plus intuitifs ou plus .....tordus ...,  se sont demandé, si, en examinant les dates et les précisions apportées par l’auteur, il n’y aurait pas comme une sorte de dénonciation d’une relation entre ladite jeune et jolie princesse  et le président suivant, qui répondait aux mêmes critères ( physiques ).
         Il ne semble pas que quelqu’un ait posé la question à l’auteur.  
         Par ailleurs cette histoire, finalement aussi sotte que grenue, dans laquelle le  supposé successeur et supposé séducteur  et la malheureuse princesse ne sont  plus en mesure d’apporter un éclaircissement, n’aura eu pour effet qu’une bonne petite publicité gratuite de derrière les fagots pour le bouquin en cause ( dont j’ai oublié le titre . Pardon M. le président).
         Ce qu'il fallait démontrer.

         Dans le même journal télévisé, un journaliste ( je n’ai rien contre cette profession, bien au contraire, il ne s’agit là que de pure coïncidences ) s’entretenait avec le président iranien Ahmadinedjad, et lui posait des questions au sujet d’une jeune française détenue pour espionnage en Iran . 
         Il lui demandait notamment si il avait l’intention de faire quelque chose pour elle. Ce à quoi le grand chef iranien a répondu, avec toute sa science politicienne:  que compte faire le gouvernement français  pour les iraniens détenus en France?
         Quelques instants plus tard, le même journaliste ( il n’a pas de bol, lui ) demandait au grand chef iranien ce qu’il pensait des paroles du grand chef français, qui a dit :  le peuple iranien ne mérite pas le régime actuel
         Sans désemparer, et sans même rigoler, le grand chef iranien a rétorqué : j’ai la même impression, le peuple français mérite mieux que ses dirigeants actuels… 
         Aux dernières nouvelles, le grand chef français répondra au grand chef iranien  à la télévision le mercredi 23 septembre 2009.
          C’est pas de la bonne information, ça ? 

    PS: : il doit bien y avoir un match de foot ou un bon polar, ce soir, à la télé, non ? 

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    hem59
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 17:50
    oui, peache il y a plusieurs matches  à la 3 selon les régions 
    1
    el mektoub
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 15:21
    ça s' appelle l'information suite à l' information suite à l' information, autrement dit, y en a un qui m' a dit qu'un autre lui avait dit que quelqu'un lui avait dit.....

    tu me diras la langoureuse princesse avait Certainement le regard en biais, du genre S..... à laquelle Dieu aurtait été donné sans conCession, ( maintenant qu'elle est près de lui, qui saurait nous dire ce qu'elle produit comme frisson, étant entendu que comme vieillard... )
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :