• décalages décalés

    Je ne comprends plus. A chaque instant, où que l'on regarde, quoi que l'on lise (lonlise, lonlaine et lonlon), quoi que l'on écoute, c'est toujours le même refrain : ça ne va pas, ça ne va pas très bien, ça pourrait aller bien mieux, voire ça ne va pas du tout. Il y a toujours quelque chose qui cloche, qui coince, qui gène, qui énerve, qui , qui, qui..
    Pourtant, il y a des gens qui se ruinent la santé mentale et même physique en cherchant le chaînon manquant, une espèce de boson de Higgs, ou tout bêtement le moyen plus ou moins miraculeux qui permettrait d'améliorer nos situations si déplorables.
    Et soyez rassurés, le chômage ne risque pas d'entraver ces tentatives de nous conduire au Nirvana. En effet, vu le nombre ahurissant de chercheurs, enquêteurs, Géo Trouvetout et autres Professeurs Nimbus qui sont payés pour trouver ce sacré foutu moyen de nous conduire à la fin de nos vies en parfait état de fonctionnement, on finira bien par y arriver.
    Figurez-vous qu'on s'est aperçu que des gens travaillaient en horaires décalés, c'est à dire qu'ils sont au turbin en dehors des bonnes heures (9 heures/ midi et 14 -18 heures ) .
    Si, si, il y en a !
    Et que cela dégrade sérieusement leur capacités intellectuelles ( des travailleurs, évidemment..)
    Si les horaires décalés ont un impact négatif sur le cerveau, j'en connais, parmi ceux qui nous dirigent (ou qui nous ont dirigés), qui écrivent dans les journaux ou qui parlent dans le poste, voire qui justifient leurs salaires en faisant des recherches saugrenues, j'en connais, donc, qui ont dû, dans leur jeunesse ou dans une vie antérieure, travailler en permanence en horaire décalé...
    Si on en croit ces lumineux esprits, tous les conducteurs de train, les pilotes d'avion, les gendarmes et les policiers, les infirmières, les ambulanciers, les boulangers, les médecins etc , ce qui fait un nombre respectable de citoyens, sont tous handicapés du bulbe et n'iront pas jusqu'à la retraite. M'enfin, comme dirait Gaston Lagaffe, ils ont fait des études, les chercheurs, alors ils sont malins, quand même !
    J'ai, pour ma part , travaillé de longues années à des pas d'heure, comme disait ma grand mère, que ce soit dans des cabines de locomotives à vapeur en tirant des trains, ou sur les routes et les champs de tout l'espace francophone en chassant les pas bons et même les très mauvais, le jour, la nuit, les dimanches et jours fériés, tout le temps et par tous les temps.
    Je me porte bien, du haut en bas et du bas en haut, en dehors, bien sûr, des raidissement articulaires inhérents à tous les vieux, décalés ou pas, et Aloïs(1) ne m'a pas (encore) entraîné dans ses délires
    Mais il est vrai que je suis un être unique, donc, exceptionnel, c'est le chanoine de la paroisse qui l'a dit à mon Père quand j'ai été baptisé. Alors ….
    Nous vivons une époque formidable, n'est-il pas ?

    __________________________
    (1) Alzheimer....

    photos : crisetahiti.blogvie.com ;www.uqat.ca ; travailenhorairesdecales.unblog.fr ;www.cinematheque.fr 


  • Commentaires

    7
    Samedi 15 Novembre 2014 à 08:52

    Merci pour ton passage qui me permet de découvrir ton blog plein d'humour et de recherches profondes...


    je suis souvent très sceptique quand je vois les résultats des recherches de nos très savants chercheurs


    j'ai connu pas mal de gens travaillant en horaires décalés et leurs cerveaux n'en paraissaient pas affectés

    6
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 22:24
    Reste une étude qui conclurait qu'il vaut mieux riche et en bonne santé que pauvre et malade. On en est plus très loin. Amicalement Esclarmonde
    5
    Samedi 8 Novembre 2014 à 02:52

    Ô MC kaledroilejourdejupiter ! avec des commentaires comme  les tiens, je vais perdre ma légendaire modestie! mes chevilles vont s'éléphantiser, et mon tour de tête va passer du petit poids au faitout !..............

    Mais il faut reconnaître que tu vois bien les choses ......!!!!!....

    4
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 21:04

    Re bonsoir

    Cette fois j suis en horaires décalés, et je ne  me sens pas bien  (lol)                                                                                                                                  pourtant je vais continuer de profiter de ce moment  unique et formidable ou je clique sur "peache"  ce blog exceptionnel !                            d'ailleurs entre nous (chut).....je fais une étude discrète sur ce personnage unique  (lol)

    Bonne soirée bonne semaine et bisous M.C

    3
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 20:02

    bonsoir Peache

    plus le temps de lire ton article (snif)  mais t'inquiète l heure du repas a peut être  sonné mais  mon retour est  imminent et le ventre plein ça va mieux le faire  (lol)

    2
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 08:06

    Recherches saugrenues comme tu le dis, et conclusions encore plus sujettes à caution, mais peut-être ces "chercheurs" qui ne trouvent jamais rien d'intéressant, ne sont-ils payés que lorsque qu'ils publient des conclusions???
    Tu es donc l'exception qui confirmer la règle mon cher Peache, je te tire mon chapeau! Bises.

    1
    Jeudi 6 Novembre 2014 à 07:54

    Il faudrait peut être faire une étude sur l'étude pour savoir si il est possible de valider les résultats de l'étude

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :