• début de pérennité

    Après  656 articles, 43.775 visiteurs, 1.668 commentaires, ce blog commencera dimanche 10 février 2013 sa 5ème année  d'existence.
    Au cours des quarante huit derniers mois, les chroniques rassemblées ont constitué 4 volumes, et ma déjà nombreuse descendance va devoir s'en farcir la lecture, et s'exclamer avec un enthousiasme profond à quel point l'ancêtre est génial.
    Et comme il sait reconnaître les simulations "enthousiastiques", ils ont intérêt à être sincères....   Il est modeste aussi, mais ça ne se voit pas trop.
    Ce qui est certain, c'est qu'il n'a pas la grosse tête , et si sa cheville enfle souvent, c'est cause de sa circulation, qui est un comble pour un ancien gendarme. 
    Au cours des échanges de commentaires, des visites aux  autres blogs, d'étranges liens se sont tissés. Quand je dis étranges, c'est parce que, faisant partie  de ce qu'il est convenu de nommer  la vieille école quand on est poli, ou des vieux bonzes, birbes, ganaches voire has been,  quand on l'est moins ou qu'on veut faire croire qu'on sait causer le grand breton,  j'ai encore du mal a comprendre qu'on peut  se faire des relations par clavier interposé, sans s'être jamais vu ni avoir échangé la moindre parole.
    Et pourtant elle tourne, cette relation "webienne", car, au fur et a mesure du temps , des chroniques et des commentaires, une sorte de communauté se dégage, et des affinités se transforment en similitudes de goûts, de style et de façons de penser, ce qui est nécessaire, à mon sens, à la naissance d'amitiés.
    Les poètes, les sceptiques, les humanistes, les spectateurs sans illusion et les utopistes pleins d'espoirs se retrouvent, échangent, et finalement forment une sorte de petite communauté, tout comme se forment les amitiés de préaux et de salles de classe.
    L'univers du blogueur est finalement à peine plus grand que celui du citoyen lambda,  qui se résume à son entourage immédiat.
    La nuance se situant dans l'   éloignement des membres de la communauté. 
    Le monde est bien petit !


  • Commentaires

    9
    Dimanche 17 Mars 2013 à 04:11

    L'Internet ne nous éloigne pas, au contraire il nous donne un nouveau monde pour nous rapprocher. Sans lui où iraient tous ces mots?

    8
    Lauryale
    Jeudi 14 Février 2013 à 19:27
    Je ne suis pas beaucoup présente sur le Net en ce moment, j'ai donc loupé cette page. Toutes mes félicitations pour ces années de Blog, encore que je pourrais me plaindre, tu m'écrivais plus souvent avant ..... Un grand bravo et bises
    7
    Lundi 11 Février 2013 à 09:57

    Whwh ! Merci, FMR ! ma légendaire modestie va devenir girafaire, car elle en prend un grand cou(p)

    6
    FMR Profil de FMR
    Lundi 11 Février 2013 à 09:32

    Bonjour 

    J' ai moi aussi cette année en septembre 5 années de blog c'est une aventure ;;;; tu y trouves c'est vrai quelque fois de belles amitiés mais je reste à penser qu 'il faut se voir se toucher se sentir pour se connaitre ....vraiment ! mais le but du blog est de partager non ? alors j'espère que nous partagerons encore durant de nombreuses années tes merveilleux articles ta façon penser et ta plume qui je l'avoue me plait beaucoup chut .....j'ai même souvent le sentiment de pas etre à la hauteur pour te répondre ! tu vois, le blog c'est aussi quelque fois compliqué. Je te souhaite une bonne journée et de nombreux visiteurs et du bonheur et surtout reste comme ça ! .... 

    5
    Dimanche 10 Février 2013 à 15:13

    BON ANNIVERSAIRE ! 5 ans, ça se fête ! Je boirai mon Pastaga de ce soir à la santé des blogueurs qui derrière leur écran conservent les valeurs qu'ils affichent dans la vraie vie ! Pace e salute à toi mon Peache. Que les mots continuent de te venir, sur des sujets légers ou lourds, qui font nous exprimer en ces lieux. Mistouline.

    4
    Samedi 9 Février 2013 à 11:31

    Et le 10 février, c'est aussi l'anniversaire de mon fils aîné alors longue vie aux deux ! Des relations sans se voir mais relations quand-même et parfois des relations qui auraient été improbables autrement, non seulement à cause de la distance (avec toi surtout !) mais aussi parce que la vie de tous les jours et les rapports sociaux quelque peu endommagés par le stress, la hâte ou une trop grande importance donné aux apparences font qu'il est souvent difficile d'établir des liens.... Malheureusement d'ailleurs ! Que nos échanges restent fructueux, bises

    3
    Samedi 9 Février 2013 à 10:02

    les mouches piquent au hasard ! vous serez le bienvenu

    2
    Samedi 9 Février 2013 à 09:22

    Le champ d'investigation est plus grand, mais le taux de fréquentation reste à taille humaine, c'est le secret des liens qui arrivent à se tisser au fil des jours

    amicalement

    Claude

    1
    Samedi 9 Février 2013 à 08:46

    Bonjour Peache, n'ayant pas trouvé de formulaire de contact, je viens ici vous présenter mes plates excuses, pour ce mauvais premier contact, qui de tact manquait mais pas de con, c'est à dire de moi... Je ne saurais vous dire quelle mouche m'a piqué !

    Je reviendrai faire un tour chez vous, si vous avez la grace de m'y autoriser.

    Bonne journeé

    Nathanaël.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :