• De la relativité du temps et des mots


    De la relativité du temps et des mots En nos temps de folie, tout, du moulin à purée aux navettes spatiales, en passant par les petites boules où la neige tombe quand les secoue, le téléphone portable, les ordinateurs, les autos, les vélos, les recettes de cuisines, les choix politiques, la durée et la valeur des promesses, les tours de taille et les algues vertes, tout donc, se modifie, change, évolue ou se dégrade, selon que le verre est vu à moitié plein ou à moitié vide, en un mot se "lavoisierise(*).
         Tous ces changements, finalement passent bien, en tous cas dans l'immense majorité des populations.
       Il est cependant une petite diaspora de réfractaires, ceux qui ne comprennent pasDe la relativité du temps et des mots comment un téléphone portable peut servir aussi - ou en même temps – d'appareil photographique, de magnétophone, d'ordinateurs et de toutes une tripotée de "fonctions " plus ou moins ésotériques, et en tous cas mystérieuses. Nul doute qu'un jour ou l'autre on pourra faire sa lessive, préparer un repas ou bêcher son jardin par la magie du passage léger d'un doigt sur un écran.
         Mais bon! Hein! Faut faire avec .
         Et il est aussi une "évolution" dans l'usage des mots de notre vieille langue. Ce matin, en lisant le journal sur internet (je ne suis pas attardé si que ça, finalement...), j'ai trouvé la formule qui m'a donné l'idée de cette chronique.
         En gros titre, le Plus du Nouvel Obs, sous la plume d'un de ses journalistes - que je ne citerai pas par pure charité, pour que les enragés du français ne lui jettent pas de pierres dans la rue - nous apprend que des fournisseurs envisagent de limiter l'accès ...illimité à internet, par cette superbe phrase:"France et Internet illimité : bientôt un retour à l’âge de pierre ?" qu'il précise en ajoutant, pour ceux qui n'auraient pas compris " Une stratégie incompréhensible, qui signifierait un grand bon ( sic) en arrière dans De la relativité du temps et des motsle passé." En voilà une explication qu'elle est bonne , qui nous donne une belle lumière sur l'évolution d'internet depuis l'homo Néanderthalensis jusqu'à l'homo ordinatus du 21ème siècle.
         En effet, ce serait un bon bond ... ce que l'ineffable confirme en concluant : "La France retourne peu à peu à l’âge de pierre numérique et c’est bien dommage. Nous sommes au XXIème siècle et la France est déjà en retard sur la question, mettre en place une telle chose serait une véritable régression." C'est t'y pas bien dit ? 
         Dans un autre ordre d'idée, mais tout aussi ... perturbante, cette note de service De la relativité du temps et des motsdistribuée à tous les habitants de notre belle commune, et relative aux bacs de collecte des ordures ménagères, qui vont être distribués en échange des anciens, ceux-ci ayant atteint la limite d'âge de leur grade.
        Et alors, direz vous, c'est bien, non ? Evidemment, et tous les habitants sont satisfaits, mais il existe quand même un petit questionnement, qui se fait jour dans la précision des contenances règlementaires des dits bacs.

        Il est en effet spécifié que chaque foyer de quatre personnes recevra un bac de 240 litres, De la relativité du temps et des motsque chaque foyer de quatre personnes jusqu'à 5 logements aura le même, et que chaque foyer de quatre personnes à partir de 6 logements aura un bac de 660 litres.
         De la relativité du temps et des motsCe qui revient à nous informer que quatre personne dans un immeuble de 6 logements jettent 420 litres de déchets de plus que ceux qui habitent dans une maison individuelle.. Je n'ose pas penser aux litrages de "bordilles", comme on dit en Provence,  jetés par ceux qui habitent dans les blèmes hlm de nos joyeuses banlieues, où cohabitent quelques centaines de foyers de quatre personnes.....
         Qui parle de crise ? L'industrie de la fabrication des bacs à déchets a un bel avenir .
         Les professeurs de français aussi.....

     

    ___________
    (*) ben oui...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Bernard Rousseau
    Mardi 23 Août 2011 à 22:46

    CéCulÈfDé !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :