• danger

    dangerL'un des plus grands dangers qui menacent notre pays est constitué par une invasion insidieuse, que d'aucuns considèrent comme anodine, secondaire voire bénigne.
    Il ne s'agit pas d'immigration massive d'Africains, de Roms, de Chinois ou autres Afghans . Ni même de grands bretons qui, attirés par la douceur de vie dans notre pays , notamment en Périgord, où ils achètent moulte maisons, fermettes et autres castelets.
    Le danger dont je veux vous entretenir est cette sorte de galimatias que quelques Bourgeois Bohèmes (que mon petit-fils nomme Neuneus) de la jet set (société en avion à réaction) essaient de faire croire qu'il le comprennent, j'ai nommé le globish (je n'ai pas trouvé dedanger terme intelligible pour traduire..ça).
    Cet assemblage aussi farfelu qu' improbable de borborygmes incompréhensibles à des oreilles normalement constituées serait plus bredouillé, voire éructé, que parlé dans les aéroports et serait une sorte de panache blanc de notre cher Vert Galant permettant aux "initiés" de se reconnaître, si ce n'est se comprendre. J'exagère un peu, le panache blanc d'enri de Navarre montrait le chemin de l'honneur et de la victoire...
    Si vous voulez bien compter aussi l'anglomanie saugrenue qui pousse, par le diable sait quels artifices , nos adolescents, adulescents et même quelques personnes supposées être mûres et francophones à utiliser des "anglicismes" pour avoir l'air in (dedans), ne pas être has been (avoir été) voire, suprême injure, ringards .
    Par exemple, il faut être équipé high tech (haute technique), avoir le look (regard) adéquat au moment dangeret au lieu, posséder un computer (ordinateur) pour y lire les news ( nouvelles) de Google.
    Il est important d'être au top(supérieur), et vêtu fashion (manière), de regarder en prime time (heure de grandee écoute) sitcom ( comédie de situation) et soap opéra (opéra de savon)... et surtout ne pas traîner, car time is money (le temps c'est de l'argent).
    Et surtout , faire l'oiseau sur tweeter (gazouiller), et avoir son mur sur facebook (visage de livre), ce qui permet  de surfer (naviguer sur les vagues) sur le WEB (toile), tout en se gargarisant les yeux sur Youtube (votre tube).
    On est loin de la belle langue françoise.
    Bon, d'accord, la façon de s'exprimer d'Alcofribas Nasier nous est presque aussi hermétique, mais combien plus poétique.
    Non ? Dommage....

     

    photos:www.langues.immersion.uqam.cawww.aula365.com;blog.veronis.fr 


  • Commentaires

    11
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 16:17

    Comme beaucoup, j'ai étudié l'anglais au collège, puis au lycée et même en université mais si on m'avait dit que cette langue me servirait en France, je ne l'aurais pas cru !! Il m'est arrivé de "coincer" sur le net, des snobinards que tu épingle si joliment et qui me font des sermons à grand coup de fashion ou de cool; je leur répond tout en anglais et ça les calme tout de suite !!! 

    10
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 08:59

    J'avais bien compris mon Peache ! Je voulais juste te taquiner un chouïa la nervure ! Bonne journée ! Mistouline

    9
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 00:02

    Tu as raison, Mistouline de mon coeur, mais ton Provencal et ta façon de l'écrire ne sont pas en cause, car il chante le soleil et  qu'il est pour une grande part à l'origine du français, et qu'elle évoque si bien les cigales!
    Ma boufaillisse est seulement dirigée contre ceux qui, par paresse intellectuelle, ou, pire, par soumission au modèle  anglo saxon  utilisent des mots anglais en leur donnant un sens plus ou moins fantaisiste.
    Les anglophones parlent leur langue, c'est bien normal, ils refusent de parler la nôtre, c'est leur droit, mais de grâce, ne les imitons pas ! Dans tous les aéroports français, les annonces sont faites dans les deux langues, en brittanie seulement en grand breton.
    On veut avoir l'air américain, au point qu'on donne du première dame aux épouses de présidents de la République, qu'on poursuit les constructeurs de four à micro onde parce qu'ils n'ont pas dit dans leur notice qu'il ne faut pas y mettre les chats, etc .
    Une langue vivante doit évoluer pour le rester, évidemment, mais crois-tu sincèrement que les borborygmes que j'ai cités dans mon article enrichissent le français ?
    Ne t'inquiètes pas, j'ai un bon moyen d'éviter la colère : je lis quelques pages d'Umar Khayyam ou d'Espéranto....
    Bisous franchouillards

    8
    Mercredi 4 Septembre 2013 à 21:34

    Boudie ! Et alors si tu rajoutes mon Français Marseillais, mon Provençal tout court et ma façon de l'écrire... ti'as pas fini de crier au Danger !!!!

    Voui... oups, pardon, Oui, tu as raison... enfin, voui et non... Oups, oui et non ! Car une langue vivante, elle vit, elle boulègue de tous les côtés de son temps, elle copie beaucoup mais elle invente aussi, surtout chez les jeunes ! Le mien, il me rapporte tous les jours à la maison un nouveau mot qu'il faut que je me fasse traduire, bien souvent expliquer aussi parce que même la traduction elle suffit pas ! Y'a pas que chez la Jet que la langue elle s'égare... Mais je suis optimiste... elle s'y retrouvera, t'inquiète !

    C'était juste pour te faire un coucou et m'excuser de ma pauvre présence ici. Gros Hug, oups, grosse tape dans le dos, mon Peache et bisque pas trop, c'est pas bon pour la santé !!! 

    7
    Mardi 3 Septembre 2013 à 22:59

    bien sûr, ce sujet est loin d'avoir l'importance ou la portée humaine des événements syriens. Mais ajouter une voix au concert international ne me paraît pas d'une importance capitale non plus. Mon Père, qui était homme de bon sens, me disait : parle de ce que tu connais.... D'autre part, il est bien évident qu'utiliser des armes chimiques contre sa propre population est un crime épouvantable, ce qui ne fait pas des armes "classiques" des parangons de vertu! Quand aux preuves, elles souffrent d'un précédent dont les populations de cette région du monde paient et paieront encore longtemps les conséquences.....
    Merci en effet aux canadiens - et aux africains - de défendre NOTRE langue...

    6
    Lauryale
    Mardi 3 Septembre 2013 à 22:33

    Tweeter, web, sitcom etc. mots techniques qui nous viennent de nos amis anglo-saxons. Est ce si grave ? Si les Anglais éliminaient tous les mots français de leur vocabulaire il n'existerait plus de langue anglaise. Par contre je note le succès de ce thème, à l'heure où un fou gaze une partie de la population de son pays, ce sujet me semble d'une importance toute relative.

    Merci tout de même à nos cousins canadiens que invente des termes français plus adapatés à tes souhaits pour que nous puissions clavarder en toute sérénité.

    bises bien "Françoises"

    Laure

    5
    Mardi 3 Septembre 2013 à 08:27

    bonjour ,le com du penseur a très  bien résumé ce que je devais t'écrire ,bientôt ,on ne parlera plus français en france ,mais anglais ,beau soleil sur la Lorraine ,bonne journée ,bisous

    4
    Mardi 3 Septembre 2013 à 08:21

    bonjour,

    Aujourd'hui tout est stress et c'est normal que le langage change il s'adapte à la vitesse des choses au look la communication se fait par un clic la vie les sentiments, l'amour ..... je vais juste un instant revenir à François Rabelais il luttait lui aussi  en faveur de la tolèrance de la paix d'une foi et au retour au savoir de l'antiquité gréco-romaine.l'histoire change mais les buts restent ....ce qui ne change pas c'est l'homme et sa soif de pouvoir ! On devrait pouvoir avancer et ne garder que le meilleur se nourir des experiences passsées les améliorer et rendre le monde plus beau plus juste plus facile Je  ne sais pas comment seront les choses dans 500 ans mais je crois qu'on aura oublié le "peux-je? dire sa ratelée" et peut'etre qu'on ne parlera plus on ressentira ...oupssssss tu vas te "railler" de moi !  Adieu l'Ami !

     

     

    Rabelais lutte en faveur de la tolérance, de la paix, d'une foi évangélique et du retour au savoir de l'Antiquité gréco-romaine 

     

    3
    Mardi 3 Septembre 2013 à 07:55

    Merci, Mireille, mais j'avoue à ma ccourte honte que je n'en ai pas la plus petite idée .... 

    2
    Mardi 3 Septembre 2013 à 07:19

    Merci pour ta visite . Peux-tu me dire comment je peux recevoir tes "news" , préférence quand même pour "les nouvelles", j'apprécie beaucoup tes écrits.

    Bonne journée, bien amicalement, Mireille du Sablon

    1
    Lundi 2 Septembre 2013 à 11:46

    Sans quitter sa région on a l'impression de faire un voyage à l'étranger, on ne comprend plus ce qui se dit autour de nous, c'est l'avantage d'être vieux et c.., tant que ce monde se plait ainsi on ne va pas lui faire un procès, de toute façon avec les modifications qui sont apportées au dictionnaire, c'est nous qui commençons à ne plus savoir ni parler ni écrire la langue du pays où nous vivons.

    passe une bonne journée

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :