• Crise ?meuh non !

    Crise ?meuh non !On nous dit, redit, répète, les Dieux savent dans quel but, que nous traversons une crise terrible, qui pourrait bien voir la fin notre monde pas très sûr et même bien incertain.
    Si les petits papiers aux noms de ceux qui détiennent les clés deCrise ?meuh non ! notre avenir ne vont pas au bon endroit, c'est sûr, incessamment sous peu et peut-être même avant, nous allons choir dans le puits sans fond (sans fonds?) de la misère la plus noire, puisque cette couleur est référence en cette matière ( ou en cette absence de matière, c'est selon).
    Crise ?meuh non !On peut se demander, d'ailleurs, d'où vient cette expression, bien que les subsahariens aient probablement quelques idées sur le sujet. Néanmoins et gros tas de sous en plus, il semblerait que quelques uns de nos contemporains ne se sentent pas concernés par cette possibilité "armageddonesque".
    Et allez savoir pourquoi, ces quelques uns conservent un anonymat de bon ton, probablement pour ne pas mettre mal à l'aise les quelques milliards de sous-smicards qui hantent les déchetteries pour trouver de quoi mettre fin aux hurlements de leurs estomacs vides.
    Il ne faut pas étaler insolemment sa richesse, pour ne pas faire de peine à quelque crève-la-faim ou exciter un ou l'autre solliciteur mal intentionné. D'autant plus que ces salauds de pauvres n'ont pas de retenue, ni le plus petit savoir vivre, certains d'entre eux se laissant aller sans la moindre pudeur à mendier sur la Croisette pendant le festival du cinéma.
    Crise ?meuh non !Pour illustrer mon propos, je ne vous citerai que quelques exemples, comme, incidemment, le record atteint par la couverture de "Tintin en Amérique", l'oeuvre impérissable du génial Hergé , qui a été vendue 1.338.509,20 euros à une "personne qui tient à conserver l'anonymat". On n'ose pas imaginer à quel prix se monterait la Crise ?meuh non !bande dessinées complète...
    Le Cri, œuvre tout aussi impérissable de M. Munch, a atteint le montant de 119,9 millions de dollars, soit à peine 96,423,580 d'euros, ce qui donne au smicard l'espoir de s'offrir un Cri en 96 ans de jeûne alors qu'il lui en faudrait presque 130 pour s'offrir la couverture de Tintin.
    Crise ?meuh non !Notre monde est bizarrement agencé, car la petite culotte de la reine d'Angleterre, monarque qui fut si puissante n'est mise à prix qu'a peine 5 smic. L'emballage de fesses royales n'attire pas les riches enchérisseurs, qui montrent ainsi un penchant insoupçonné pour la République.
    En parlant de république, on apprend aussi que la Présidence de  la nôtre ( en Crise ?meuh non !employant le terme "présidence", on escamote le nom du ou des commanditaires. Prudence? Allez savoir!) notre présidence donc, a commandé, entre 2007 et 2012 la bagatelle de 300 sondages, pour la modique somme de 9,4 millions d'euros, soit 9000
    smic et des brouettes 
    Ce qui illustre bien les efforts qui ont été faits pour économiser, puisque 300 sondages ne coûtent même pas un douzième de Tintin.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    gerard1948 Profil de gerard1948
    Dimanche 3 Juin 2012 à 12:42

    Le pèlerinage à Santiago, n'est pas toujours religieux, maintenant beaucoup de gens le font un peu comme pour suivre une mode, en Espagne, il est bon d'avoir dans son CV d'être allé à Santiago à pied. Beaucoup partent de Saria (100kn de la Cathédrale)la distance nécessaire pour avoir le fameux diplome.

    Nous accueillons des pèlerins à la maison, des gens de tout pays et de toute confession, c'est très enrichissant, et ça nous aide à vivre aussi.

    Donc le chemin de Santiago, on peut le faire simplement pour marcher, et aussi parfois ça aide à faire le point sur sa vie, on a le temps de penser en marchant.

    Bon dimanche.

    Gerard

    1
    Dimanche 3 Juin 2012 à 10:56

    Les crises se suivent et se ressemblent, ne sont-elles pas cultivées par toujours les mêmes...

    Honteux de jeter l'argent par la fenêtre pour des petites culottes, même si elles proviennent d'une reine.

    Erwin  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :