• commémoration

    commémorationChaque année, le 16 mars commémore un de plus épouvantables méfaits commis depuis le début de la chrétienté.
    Ce jour là, assiégé dans son castel de Montségur, depuis près d'un an par Hugues d'Arcy, aux ordres de Louis IX, Raimond de Pereille a capitulé.
    Quelques assiégés ont été épargnés, tandis que plus de 200 autres ( On ne comptabilisait pas les victimes de basse extraction, à cette époque ) ont été brûlés vifs dans un champ, appelé depuis Prats del Cramats, au pied du pog de Montségur.
    Cet holocauste était normal en ces temps barbares en notre doulce France, puisque ces misérables avaient refusé d'abjurer la foi cathare.
    Cette dernière exigeait de ses fidèles qu'ils respectent les principes du Christ, et en particulier celui de pauvreté, ce qui entrait en violente contradiction avec le style de vie des papes et divers prélats de l'église de Rome de l'époque .
    Comme en outre les cathares vivaient en grande partie sur les terres des Comtes de Toulouse, oncommémoration comprend aisément que le roi de France ait eu envie de bénéficier des rentrées inhérentes à ces riches terres ...ce qu'avait commencé à réaliser Blanche de Castille, mère du jeune Louis IX, en 1229, par le traité de Meaux selon les termes duquel Raimond VI, comte de Toulouse cédait ses terres à la couronne, le comté devenant fief d'Alphonse de Poitiers – frère du 9ème capétien- qui avait été fiancé, à l'âge de 9 ans, avec Jeanne, fille du comte de Toulouse Raimond VII...
    En terme de préméditation, on ne fait guère mieux !
    Mais tout était bien calé et calculé, puisque Louis IX devint saint par la grâce de Boniface VIII, pape de 1294 à1303. Cette décision répond à un souci politique et sert les intérêts de la monarchie capétienne, fière de compter désormais un saint dans ses rangs (1).
    Et démontre qu'un massacre "d' hérétiques" conduit au Paradis.
    De quoi donner des idées aux aspirants dictateurs...
    Mais tout vient à point à qui sait attendre: le 23 septembre 2016, l'Eglise d'Ariège a demandé pardon pour le massacre des Cathares...

    _____________________________

    (1)cf encyclopédie Larousse 
    photos; catharcastles.com ; blog.culturel31.com


  • Commentaires

    2
    Jeudi 16 Mars à 09:09

    L'église a peut être demandé pardon, mais le roi Louis IX a conservé son auréole, il y a comme une contradiction dans le geste.

    On s'étonne que de nos jours encore quelques personnes arrivent à penser que c'est en tuant les mécréants que l'on accède à la sainteté. Mais si on voulait faire le tour de toutes les religions et doctrines on trouverait bien d'autres incohérences et inepties

    Amicalement

    Claude

    1
    Jeudi 16 Mars à 08:08

    Bonjour Peache, heureusement que tu es là pour rappeler ce triste anniversaire.

    Je suis toujours restée dubitative devant les saints, il ne faut pas oublier saint Dominique, dont l'ordre est créateur de l'inquisition si je ne m'abuse.

    Je te souhaite une belle journée, kisetoj.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :