• Cocu et pas content

     Bon jour ! Entre les horreurs irakiennes, afghanes, les imbécillités ivoiriennes, les catastrophes naturelles brésiliennes, australiennes, les changements tunisiens, les médicaments foireux, la Crise, et tout ce qui se passe  dans le monde, les actualités ne sont pas particulièrement réjouissantes.
       Pourtant,  l’information  ne serait pas complète, si on ne parlait pas de l’Evènement.
            En effet, il s’en passe de belles, dans le vieux pays minierBon jour ! lorrain, en haut à droite de l’hexagone gaulois:  
       Le chef des édiles municipaux d’une petite ville se plaint d’être cocufié par l’arracheur de dents local.
         On comprend qu’il ne soit pas content, mais finalement, il devient l’égal de Victor Hugo, lequel fut mis dans la même situation quand sa chère Adèle eut des faiblesses pour ce cher Sainte Beuve.
        Il devrait être fier  de devenir l’égal de Victor Hugo, fut-ce dans l’infortune conjugale. C’est quand même une référence, non?  
         Sans parler des autres illustres, ni bien sûr des millions d’anonymes  qui passèrent par cette situation vaudevillesque.
         Bon jour !Eh ben non. Il porte une plainte courroucée, accusant son  remplaçant dans les faveurs de la dame de violer  le serment d’Hippocrate (du grec Hippos : cheval  et Kratos : pouvoir ?). En somme, monsieur le Maire  est plus chatouilleux sur la réglementation éthique des Diafoirus et autres Knock que sur la fidélité conjugale.          
         Toute la ville, la région et tous ceux qui lisent un article relatant ce drame affreux en rigolent, et bien entendu le cocufieur a les rieurs de son côté. Quant à l’Ordre des Médecins, il a d’autres chats à fouetter que s’occuper des affaires de fesses municipalo-médicales.
         Il est vrai que l’honneur conjugal d’un maire, et de plus député de la majorité, neBon jour ! peut pas être lavé comme ça, d’un simple geste négligent. Il faut au moins ameuter  les foules, mettre dans le coup ( il y a de ces expressions, quand même …)  tous ceux et  toutes celles qui pourront expédier l’infâme corrupteur aux gémonies.
          Et l’épouse traîtresse, dans tout ça ? Elle ne semble pas avoir été aussi violée que le serment d‘Hippocrate, et il se murmure qu’elle aurait même pris quelque plaisir à commettre le crime. Le plaignant va peut-être bientôt s’apercevoir qu’être cocu est moins dangereux qu’être ridicule, politiquement parlant, bien entendu.            
    Nous  vivons une époque formidable , non ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 00:52

    tu sais bien, mon Bonobo, que l'amour est une alchimie ...

    1
    Bernard Rousseau
    Jeudi 20 Janvier 2011 à 00:38

    Et un traitement de canal pour la p'tite dame...  Co Cu... c'est de la chimie ça? :o))

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :