• citoyenneté

    Il y a quelques jours, au cours d'une conversation entre amis, est venu sur le tapis le concept de citoyenneté.
     Il est vrai, qu'ici, en Nouvelle Calédonie, ce point  est .... à la pointe des questionnements, puisque dans peu de temps,  nous aurons à décider du statut du Pays.
    Il est donc souvent question de nos citoyennetés actuelles, à venir, ou éventuelles. J'ai donc donné mon point de vue sur la question, en me déclarant citoyen du monde.
    J'ai reçu quelques moqueries, du genre "c'est facile et cela élude le problème", ou "c'est bateau, et en fait une non réponse".
    J'ai donc dû exposer mon point de vue et affirmer mes convictions  :
    Je suis citoyen du monde parce que les guerres sont imbéciles, parce que 
    les racismes sont aberrants, parce que des prêcheurs de toutes les religions ne prêchent pas pour la Paix, mais pour leur paix et leurs propres intérêts.
    Je suis citoyen du Monde parce que les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits, parce que les femmes ont exactement les mêmes droits et les mêmes devoirs que les hommes.
    Je suis citoyen du Monde parce que la guerre, l’argent, l’ambition effrénée, la mégalomanie de quelques uns ne s’exercent qu’aux dépens des plus faibles et des plus pauvres.
    Je suis citoyen du Monde parce que sous prétexte de liberté on emprisonne, parce que les partisans de l’un sont les ennemis  de l’autre , parce qu’un jour il faudra bien que les hommes deviennent enfin humains, parce que discourir sans agir est la marque de l’ inutile..
    Je suis citoyen du monde, tout bêtement parce qu’il n’y a pas d’alternative à la nécessité de vivre ensemble et non pas les uns à côté des autres.
    Je suis citoyen du Monde parce que les proclamations et les quêtes d’identité nationale sont plus génératrices de divisions que d’unité, et engendrent la violence qu’elles sont supposées éradiquer .
    Je suis citoyen du monde parce que je crois en la valeur de l’homme, de tous les hommes, et que les donneurs de leçons devraient eux aussi retourner sur les bancs de l’école de l’Humanité.
    Je suis citoyen du Monde parce que tous les humains sont mes frères, parce que, depuis toujours , nous avons subi les exactions de quelques fous, nous avons guerroyés les uns contre les autres pour des raisons futiles et même imbéciles, nous avons , tous, espéré, travaillé, aimé et pleuré pour les mêmes raisons.
    Est-ce folie qu’espérer un monde meilleur ?
    Je sais bien que beaucoup me taxeront d’utopie, d’autres me qualifieront de doux rêveur , d’autres encore de traître.
    Mais qu’ importe !
    Un jour, j’aurai raison..
    Et vous aussi.

     

    images : afjv.com esen.education.fr, beariscool.blogspot.com ; communiquisme.over-blog.com


  • Commentaires

    6
    Dimanche 18 Décembre 2016 à 10:38

    En d'autres temps , quelqu'un a lancé " I have a dream" et on s'est moqué de lui.Le temps qui passe lui a donné raison sur le fond mais reste encore des problèmes de forme....

    Alors le temps te donnera peut être raison, mais dans combien de temps ?

    Nous sommes un grain de sable du monde, et il y a trop de grains qui bloquent encore trop de rouages.....

    Bon dimanche.

      • Dimanche 18 Décembre 2016 à 12:50

        j'ai toute ma vie devant moi !

    5
    Dimanche 18 Décembre 2016 à 08:07

    Mon cher Peache, oui tu es un doux rêveur! Le monde est ainsi depuis la nuit des temps et je trouve que ça s’aggrave. Depuis que l’homme est arrivé sur terre, il tue ce qui ne lui ressemble pas, il tue pour s’approprier les territoires ou les possessions des autres, y compris sa femme puisqu’elle est encore considérée comme une possession..
    Le gène du crime doit faire partie de la constitution masculine, et personnellement je n’ai pas tes espoirs.

    Bonan dimancon Peache, bises.

      • Lundi 19 Décembre 2016 à 07:25

        Non Peache n'est pas un doux rêveur, il a foi en l'humanité et il a bien raison, personne ne veut y croire, mais il arrivera un jour ou les pessimistes devront admettre que sans l'amour entre tous les humains l'humanité cours à sa perte.

        Amicalement

        Claude

      • Dimanche 18 Décembre 2016 à 08:49

        eh bien tu as tort, ma chère! Et la meilleure preuve en est  que tu me souhaites un bon dimanche en Espéranto, langue de l'espérance par excellence

        Kisetoj

    4
    Dimanche 18 Décembre 2016 à 07:22

    Ce n'est pas une utopie, c'est de la sagesse. Une vision de sa citoyenneté nationale n'engendrera que des sources de conflit. L'humain doit être au centre de nos préoccupations. Les tyrans qui œuvrent pour établir leur pouvoir sur les divisions seront un jour face à leur forfaiture.

    Je ne crois qu'en une chose, c'est que l'amour est possible entre tous les hommes

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :