• circulez,

    circulez, Un député, en 2012, défendait une proposition de loi, visant à instituer une évaluation médicale d'aptitude à la conduite pour les conducteurs de 70 ans et plus.
    Cet élu, un jeunot de 58 ans, estimait que les septuagénaires constituent un danger potentiel en raison de leur âge, et qu'il faut qu'ils soient surveillés, vérifiés, contrôlés pour éviter les hécatombes routières. Un sorte de contrôle technique des conducteurs.
    Avec obligation de remise en état après un contrôle négatif, évidemment, ce qui ne va pas être une mince affaire ! Cependant, le Sénat, composé pour un quart de septuagénaires avancés, et même d'octogénaires qualifiés, a voté le rejet, (on se demande pourquoi...) du projet, au motif que cette mesure serait discriminatoire.
    Par l'association d'idées saugrenues qui caractérise mon système de pensée, j'en suis venu à réfléchir aux systèmes de gouvernements qui régissent l'existence de nos innombrables contemporains.
    Il y en a bien entendu un nombre considérable, dont je n'ai retenu que quelques uns, plus ou moins affriolants ou tout au moins évocateurs de jouissifs instants.
    Par exemple, à tout seigneur tout honneur, et puisque j'ai commencé par parler de notre auguste Sénat, lacirculez, gérontocratie, système de gouvernement où les vieux les sages ont le pouvoir.
    Le terme géronte dont un synonyme était sage a été inventé par les grecs, qui savaient bien trouver des mots à longue durée de vie.
    Bon, bien sûr, le vocable, au 17ème siècle est devnu synonyme de vieillard cacochyme et néanmois acariâtre et avaricieux, mais c'était dans des comédies..
    Le problème, c'est qu'actuellement, le mot a gardé le sens qui lui fut attribué par les Molière et autres Corneille.
    Je doute un tantinet que nos ...sages Sénateurs seraient enchantés d'être affublés de cette dénomination un brin péjorative...
    circulez, Actuellement, si on en croit le nombre de manifestations pour cela ou contre ceci, on pourrait croire qu'une petite partie (selon la police) ou un grande partie (selon les manifestants) de notre fougueuse population envisage la mise en place d'un nouveau système.
    Celui que les vieux grecs nommaient okhlokratia et les vieux latins ochlocratia devenu dans notre belle langue françoise ochlocratie.
    Ce qui ne nous dit pas ce que ce mot étrange peut bien signifier.
    Ne vous précipitez pas chez Larousse ou chez Robert, il s'agit d'un mode de gouvernement dans lequel la foulecirculez, (okhlos) a le pouvoir d'imposer sa volonté.
    Ce qui augure d'instants de pure et glorieuse anthologie, n'est-ce pas ?
    A moins que d'autres allumés imposent une théocratie au nom de ou de et même de n'importe qui, pourvu qu'il soit divin.
    Ou peut-être encore une kleptocratie vieux terme venu du vieux grec kleptein voler (1).
    Mais ça, on connaît  .
    Pas chez nous, évidemment!
    ______________
    (1) pas en l'air, bien sûr ..

    photos : lepoint.fr  ; archives-lepost.huffingtonpostkindreadinphiknight.wordpress.com ;dekritischebelegger.nl


  • Commentaires

    4
    Lauryale
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 21:45

    Bien vue la kleptocratie !

     

     

    3
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 07:39

    Une chose est sure, dans la vie celui qui refuse de prendre ses responsabilités se les fait voler

    amicalement

    Claude

    2
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 00:12

    on pourrait, peut-être, allez  savoir, évoquer l'hypothèse de commencer à penser qu'il serait éventuellement possible d'éprouver comme l'envie d'évoquer une sorte d'espèce de kleptocratie ?

    1
    Lauryale
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 19:57

    Je n'avais pas à chercher le sens d'ochlocratie parce que je suis ochlophobe  ..... Inutile de préciser ce que je pense de la foule. Ceci dit on a vu récemment et pour un autre sujet le Sénat se voter les lois sur mesure, non pour le cumul des mandats pour les députés et oui pour les sénateurs.

    Alors là il s'agit de quelle "Cratie" ? ? 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :