• chronique politiquement incorrecte

    chronique politiquement incorrecteLiberté, Liberté chérie, chantaient les sans-culotte.
    Depuis déjà longtemps, une chasse liberticide est cependant ouverte.
    Elle prend diverses formes, telles qu'interdiction, prohibition, augmentation tarifaire voire censure. On supprime la pipe de Tati sur les affiches, on supprime le clope dechronique politiquement incorrecte Malraux sur le timbre à son effigie. Il en est de même des photos de Sartre.
    Il y a un peu plus longemps, l'église catholique, qui prônait la tolérance et l'ouverture d'esprit, enjoignait à Michel Ange de rhabiller les angelots qu'il  avait, le misérable, osé peindre nus.
    Aux Stettses (*), grand pays de l'autre côté des eaux aussi tolérant que les plus joyeux des inquisiteurs, il devient difficile de vendre un appartement où quelqu'un a fumé.
    Le fumeur est interdit de séjour dans les cafés, les parcs, le métro, sur les quais de gare, dans les avions, sur les bateaux, et bien entendu dans leurs environs immédiats, à proximité des école, des églises, et de tous les lieux dans lesquels le non fumeur lambda est susceptible de venir traîner ses guêtres.
    Surpris avec un clope, il est dénoncé, verbalisé, mis au banc de la prude société, bientôt fiché au grand chronique politiquement incorrectebanditisme.
    Les anti-tabac utilisent toutes sortes de méthodes, allant de petits films dans lesquels il est démontré que chaque cigarette entame la capital vie restant au misérable qui a osé pétuner, jusqu'à des images de poumons ravagés, de dents déchaussées, de cerveaux ramollis et toute cette sorte de réjouissances affichés sur les murs et les paquets de cigarettes.
    Vous pouvez toujours fouiller les achives de l'Ina pour touver une telle campagne contre les autres fléaux qui agrémentent nos vies, tels que haute finance, agences de notations et dicours électoraux. Le fin du fin, dans l'affaire, est la presque vertueuse attitude des gouvernements, de tous les gouvernements, qui encaissent sans la moindre vergogne les sommes astronomiques que leur rapportent les taxes qu'ils rajoutent sans cesse , en levant vertueusement les bras au ciel , affirmant que ces augmentations ne sont que moyen de lutte contre le tabagisme.
    Les mêmes gouvernements, sous prétexte d'aider l'agriculture, subventionnent grassement les producteurs de tabac...
    Il n'est pas fait autant pour lutter contre les narco trafiquants. Si on considère que le tabac est une drogue, il me semble qu'il faudrait faire au moins autant pour ( ou plutôt contre , évidemment ) toutes autreschronique politiquement incorrecte drogues, de la marihuana à l'héroïne, en passant par l' extasy et autres saloperies.
    Mais il est plus facile de lutter contre la gauloise du prolo...
    Fumer est nocif , c'est vrai .
    chronique politiquement incorrecteManger, boire, respirer les vapeurs d'échappement, profiter des bienfaits du nucléaire aussi.
    Sans parler des coquecigrues et autres billevesées déversées à longueur de journal télévisé par ceux qui se font croire qu'ils nous dirigent.
    Vous pouvez lire cette chronique sans crainte, je ne fume plus.
    Ne mettez cependant pas votre nez trop près de l'écran, le gars qui m'a vendu l'ordinateur sentait le tabac blond...

     *en français Etats-Unis d'Amérique.

    arthurwneir.blogspot.com
    ecoloplus.blogspot.com
    maviemonargent.info
    journalcitoyen.mediacitoyendecolombes.fr


  • Commentaires

    4
    Mercredi 10 Octobre 2012 à 20:34

    BRAVO PEACHE ! Comme d'habitude, on est passé d'un extrême à l'autre... Il est bien loin le temps où l'on criait IL EST INTERDIT D'INTERDIRE... mais il est bien proche le temps où nous n'aurons plus le droit de grand chose dans une société trop rigidement règlementée... On en revient toujours à ce fameux bon sens qui nous a déserté... les gens semblent perdus à la croisée des chemins sans trop savoir où aller... alors les guides se font la part belle au milieu de tout ce pataquès !


    Bien bonne soirée à toi et ta tribu, Mistouline

    3
    Mercredi 10 Octobre 2012 à 11:59

    Si on suit cette logique, on devrait mettre une photo d'un enfant obèse sur chaque emballage de chez McDo, ce n'est pourtant pas le cas, on se demande bien pourquoi !! Sinon, il y a une commune des Bouches-du-Rhône qui a voulu cet été faire interdire de fumer sur sa plage... Devront-il assouvir leur "vice" dans des grottes ? Merci pour ce texte et belle journée

    2
    cwhccd Profil de cwhccd
    Lundi 8 Octobre 2012 à 17:14

    Bonjour. J'ai remarqué ton passage rapide par chez moi. Curieux que je suis, je viens voir de qui il s'agit. ça commence bien: cet article me plait beaucoup. Je viens de lire un petit bouquin "La grande Nurserie" pour en finir avec l'état nounou qui nous interdit tout. Tout y est énumèré, ou presque: les interdictions sur l'alcool, fumer, la vitesse, Tintin au Congo, Banania, CV anonyme, vidéosurveillance, ne pas manger trop sucré, salé. Ou entre les repas. Les jeux, les journées "sans": sans voiture, sans achat, sans portable......etc..... les journées "avec ou pour": de la femme, de la gentillesse, de la courtoisie au volant, de la fraternité; etc...etc... ça devient affolant, inquiètant, grave même.


    Je repasserai plus longuement parcourir quelques articles. Bonne soirée.

    1
    faustine8400 Profil de faustine8400
    Lundi 8 Octobre 2012 à 05:43

    bonne semaine

    je passe par le blog de christian

      a la liberté ,un réve

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :