• C'est vrai, puisque c'est écrit dessus

    C'est vrai, puisque c'est écrit dessusIl y a quelques temps déjà , je regardais les informations à la télé. Cette introduction n'est pas très originale, mais on présentait un des rares reportages sur le nouveau Président des Etats-Unis.
    Afin que nous n'ignorions rien de ce nouveau sauveur du monde, on nous a montré la maison qu'il habite avec sa famille à Chicago, et les mesures de sécurité qui ont été prises pour le protéger.
    Quand on connaît l'espèce de propension qu'ont quelques américains a tenter d'occire leurs présidents, ces mesures sont hélas indispensables.
    Le mot " hélas " ayant trait bien entendu à l'état des mœurs du monde pour le moins perturbé dans lequel nous essayons de vivre.
    Il y avait tout une troupe de policiers en tenue et vraisemblablement autant en civil, qui grenouillaient autour de cetteC'est vrai, puisque c'est écrit dessus maison victorienne, au grand plaisir des badauds, si on se réfère au sourire béat qu'ils affichaient.
    Il y avait même les services secrets. Ce qui est tout aussi logique.
    Mais pas certain.
    Car il pourrait sembler  évident que des agents secrets ne doivent pas – ou ne devraient pas – être identifiables par le premier quidam venu.
    Mais pas aux Etats-Unis. On sait qui sont les agents des services secrets .
    Comment ?
    Eh bien c'est tout simple : c'est marqué dessus.
    En effet, il y avait un jeune homme qui déambulait devant la caméra du journaliste, l'air affairé mais pas mystérieux pour deux sous, armé jusqu'aux dents, un émetteur-récepteur de radio à la main , et portant un gilet pare-balles du plus charmant effet sur lequel on pouvait lire en grosses lettres blanches : SECRET SERVICES , ce que, bien que mon anglais soit rendu à quelques minuscules, et hélas lointaines, réminiscences de ma scolarité de cancre invétéré , j'ai traduit par SERVICES SECRETS .
    Je ne me suis pas trompé, car, pour être sûr, j'ai demandé à un dictionnaire et à un anglophone patenté.
    Les Etats-Unis sont un étrange pays.
    C'est vrai, puisque c'est écrit dessusPour des yeux du Vieux Monde, bien sûr, mais comme je n'ai que ce type de regard à ma disposition, je ne peux pas regarder le monde autrement.
    En somme, entre le Port-Salut bien gaulois bien de chez nous et les services secrets américains, il n'y a pas de différence : le nom est écrit dessus.
    Bon d'accord, le premier nommé est un tantinet plus digeste.
    C'est pour qu'on ne s'y trompe pas, et qu'on n'achète pas n'importe quel truc fait n'importe comment . Pour les agents secrets outre atlanticains, c'est pareil, la marque est faite pour informer le chaland.
    Est-ce, comme chez nous, pour rassurer les gens, ou faire peur aux méchants (ou réciproquement, ce qui est tout aussi possible....), il sont si originaux, là bas !

    photos : blogs-tdg.tumblr.comwww.blog-emploi.comwww.blog-emploi.com

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Mars 2015 à 10:16

    Je trouve aussi le Port Salut beaucoup plus digeste !^^

    Bonne semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :