• baisse

    Quelques "économistes" étasuniens ont décidé, en vertu de Dieu sait quels critères, de baissebaisser la note de crédibilité économique de la France, et d'autres nations.
    Et toute la gent politico-économico-omnisciente de notre beau pays se répand en larmes, ricanements, voire sourires, en passant par toutes les étapes intermédiaires entre le désespoir le plus noir et l'indifférence la plus totale.
    baisseCes "agences", nébuleuses entités, créées par le diable sait qui et dans quel but, se sont arrogé le droit de faire et défaire des économies nationales, en montant, descendant, maintenant des notes qu'elles attribuent au gré de leur bon vouloir.
    Il faut cependant reconnaître un certain génie à ces sinistres  individus. baisse
    Ils ont su profiter de l'incommensurable prétention de ceux qui disent diriger, et qui en sont réduits, en raison de leur incurie, quand ils n'ont presque plus d'argent, à payer de beaux parleurs pour qu'ils leur disent qu'ils n'en auront bientôt plus.
    Ils ne semblent donc même pas capables de s'en apercevoir tout seuls. Il est vrai qu'ils ont suivi les cours de grandes écoles, ce n'est donc pas de leur faute, les pauvres, ne les accablons pas.
    Au cours de l'histoire du monde, nombreux sont les gouvernements qui ont commis des erreurs, voire été résolument à côté de leurs claquettes, mais je crois que cette fois, nous avons atteint des sommets. 
    baisseSi le ridicule tuait, nous passerions toute l'année en obsèques nationales. 
    Mais rassurez vous, moutons, mes frères, les prochaines élections vont remettre les porte-monnaie dans le bons sens.
    Enfin, peut-être....


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Lundi 16 Janvier 2012 à 22:19

    il ne faut pas, dis-tu, méler religion et politique . Dans l'absolu et dans l'idéal, c'est vrai, mais dis moi, pourquoi a-t-on en 1905, en France, voté une loi de séparation de l'église et de l'état, sinon pour éviter la poursuite de l'immixtion des religieux dans les affaires de la république ? La religion est l'affaire des âmes, la politique est l'affaire de la vie de tous les jours, et, si nos confrères humains avaient deux sous de bon sens, les deux seraient compatibles. mais ce n'est pas le cas, ou alors nous cachons bien notre jeu ..

    5
    Mon-il2reves Profil de Mon-il2reves
    Lundi 16 Janvier 2012 à 12:46

    BonJour Peache, tout dabord, merci de ta visite par chez moi et ton commentaire, je te présente tous mes voeux pour l'année 2012 même si j'ai pus lire des coms pessimistes.


    Il ne faut pas mélanger, religion et politique. Religion ! il reste des doutes puisque le tout puissant quel qu'il soit, personne ne l'a jamais vu. Politique ! Haaaaaa Là nous pouvons les voir, ils ont  le pouvoir de dire, de faire, de décider de ... ou de ... Le pouvoir de l'humain, il y en aurai tant et tant a dire, il suffit de voir les siècles passés ou le pouvoir a menés certains hommes. Les politiciens ne sont  pas sincères et ne parlons pas des médias qui s'en font un festin...


    Oui heureusement que le ridicule ne tue pas, sinon, nous serions très peu sur cette planète, mais qui sait !!! peut être qu'un jour ....


    Bonne fin de journée, et bonne semaine @+. Jo

    4
    elmektoub
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 10:55

    optimistes? on est français! cqfd = éternels pessimistes.

     

    3
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 05:55

    je vous croyais optimiste !!!

    2
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 04:52

    Il ne faut pas rêver, un peuple a les dirigeants qu'il mérite, nous voudrions des gens honnêtes au pouvoir? Alors que faisons nous quand nous rencontrons une personne honnête? 2012 n'apportera rien, il est bien trop tard pour que ça change et pas assez tôt pour un vrai changement

    amicalement

    Claude

    1
    elmektoub
    Samedi 14 Janvier 2012 à 10:21

    qu' ils s'en aillent tous....!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :