• assis ou debout?

    assis ou debout?On dit que Monsieur Lavoisier affirma que rien ne se perd ni ne se crée, tout se transforme, confirmant ainsi les propos de Monsieur l'Ecclésiaste, qui prétendait lui, un peu auparavant qu'il n'y a rien deassis ou debout? nouveau sous le soleil, ce qui fut aussi prétendu par Monsieur Anaxagore de Clazomènes.
    Ces Messieurs ayant vécu, travaillé, réfléchi et pensé en des lieux bien différents, sous des régimes religieux et politiques aussi divers que variés, on peut supposer, sans trop prendre de risques, qu'ils avaient peut-être raison.
    Ceci démontre que la constance dans les dires, la pérennité des assertions, en d'autres termes ...l'entêtement, finit toujours
    souvent par transformer une vérité ou tout au moins une évidente possibilité en obligation sanctionnable.
    Ou à peu près.
    Dans le seul souci d'atteindre -enfin définitivement - la parité entre filles d'Adam et fils d'Eve, but intangible des tenantes et des tenants des mouvements féministes.
    Partout, avec une constance digne d'éloge, ces égalitarites luttent sans relâche, opiniâtrement, pour cette divine égalité.
    assis ou debout?Après la glorieuse réussite de la campagne de suppression du mot Mademoiselle des documents administratifs précisant le sexe des gens, ils ( elles ) s'attaquent à un des derniers bastions de l'égoisme masculin.
    En effet, dans une région de Suède, le Sörmland, les édiles ( dont le sexe n'est pas indiqué) envisagentassis ou debout? d'obliger, juridiquement, les hommes à faire pipi debout.
    Que l'on soit machiste, féministe, ou simplement que l'on jouisse de toutes ses facultés intellectuelles, il est évident que l'on ne peut qu'admettre qu'il s'agit là d'une décision sans laquelle l'humanité tout entière ne pourrait survivre.
    Enfin, la toute petite partie de l'humanité qui dispose d'un endroit pour faire pipi assis. Parce que les autres, n'est-ce pas, n'ont pas atteint le niveau de civilisation qui leur permettrait d'apprécier cette avancée historique.
    Toutefois, il semble qu'il ne va pas être facile de faire appliquer cette aussi judicieuse que judiciaire décision , les endroits où l'opération se pratique étant, dans l'immense majorité des cas, fermés à clé, et de l'intérieur....
    assis ou debout?Dans les heureuses régions possédant des lieux adéquats, bien entendu, parce qu'où les autres vivent....
    Les Suédois vont peut-être créer des emplois de gardes pipi assermentés, munis d'un passe partout pour surprendre les éventuels récalcitrants.
    Heureux pays qui va enfin connaître la paix des ménages par suppression de la vieille cause de conflit ménager constituée par la lunette levée ou pas.
    Nous vivons un monde formidable, non ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    colombo Profil de colombo
    Vendredi 14 Septembre 2012 à 06:23

    Merci pour votre visite et com .vous avez raison Rouen est une très belle ville.

    Voila pourquoi je dénonce tout ce laxisme de nos élu(es) amicalement.

    2
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 09:50

    A chacun ou presque de tes articles... je me lamente sur notre société qui tourne en rond, se mord la queue dans l'inutile et le superflu...Qué misère quand y'a tant à faire, de bien plus important et indispensable en ce monde ! Mais, comme je dis toujours, 'vaut mieux en rire... car le rire c'est trop bon !

    Bien bonne journée à toi Peache. Mistouline

    1
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 08:34

    A moins que les femmes ne revendique le droit d'uriner debout, des inventeurs ont pensé à elles

        

     

    Peut être que les Suédoises ne connaissent pas, mdr!

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :