• artabanerie(1)

    artabanerie(1)Depuis quelques semaines, chacune et chacun d'entre nous, contemporaines et contemporains, villageoises et citadins, ultramarines et continentaux, croyantes et athées, jeunettes , vieux birbes, blanches, noirs, métisses et quarterons, umpistes, socialistes, frontistes, communistes, écolotes et kéroséniens, en somme tout le monde a droit de se marier avec qui il veut, ou presque.
    Ce ne fut pas sans quelques ubuesques, picaresques voires kafkaïennes tribulations, manifestations réfléchies ou saugrenues, quelques gros mots, quelques injures, quelques démonstrations de la bêtise humaine, mais guère plus finalement, que lors de la loi sur la séparation de l'Eglise et de l'état mais finalement, la loi fut votée, et promulguée.
    Et donc doit être appliquée, notamment par les maires, qui sont les représentants de la Républiqueartabanerie(1) dans leurs communes.
    Bien entendu, quelques matamores plus en recherche de ce qu'ils croient être  la Gloire que par conviction profonde, ont juré leurs grands dieux que jamais, au grand jamais, ils ne célèbreraient des unions ne correspondant pas à leurs propres canons, évidemment plus ....classiques.
    artabanerie(1)L'un d'eux, n'a pas hésité à déclarer, grandiloquent, à la presse empressée  et avide de presque sensationnel : "J'irai jusqu'à la potence. Iront-ils jusqu'à faire de moi une victime ?"
    Evidemment, cette fougueuse déclaration a bien  fait rigoler bien des  gens , et le bravache s'est vu enseveli sous les protestations, injonctions, recommandations, émailllées bien sûr de courageusement anonymes menaces (tradition corvidée oblige), et finalement va reconsidérer sa décision,
    en déléguant, une manière comme une autre de se  transformer artabanerie(1)d'Artaban en baudruche.
    Petit, mais légal.
    Par ailleurs, on dit que le pape nouveau aurait incité des élus à abroger les lois qui ne conviennent pas aux canons de l'Eglise, comme la loi sur l'avortement ou le mariage pour tous. Des organes de presse le sous- entendent. On  dit ça, on ne dit rien...
    ON étant par définition tout le monde et personne, car, comme de coutume , dans nos presses conditionnelles, on n'affirme pas . Prendre des riques, d'accord, mais soigneusement calculés....
    N'est pas Médiapart qui veut.. .

    ______________________

     (1) ce mot n'existe pas encore  officiellement, mais vous avez compris qu'il est issu d'Artaban, bravache aussi notoire que littéraire. Alors , néologismons ( ça n'existe pas non plus. Pour l'instant …)

    photos : ysabeille.com; canalplus.fr; slcaron.free.fr; toujourspret.com


  • Commentaires

    6
    Mercredi 19 Juin 2013 à 18:41

     

     

     

    Bonjour Peache.

    L'aube se lève là sur le Caillou, alors qu'en Lorraine à Metz c'est le crépuscule qui tombera bientôt au bout d'une journée suffocante de chaleur de cette chaleur si désagréable lorsqu'aucun océan ne l'aère...
    Tu es né en Lorraine, je suis né à Nouméa.
    Je vis en Lorraine, tu vis en Nouvelle Calédonie.
    Tu as la baie de la Moselle, j'ai la Moselle dans Metz. 
    Je suis heureux ici et je te devine heureux aux antipodes.
    Merci de ton commentaire, @mitié de Metz, Marc.
    Très bonne journée.

    La Lorraine a sensiblement la même superficie que la Nouvelle Calédonie (iles comprises) avec ses 20 000 km2 et si tu sais que je suis né à Nouméa, tu peux toi être lorrain né dans le 54, le 55, le 57, le 88...

    5
    el mektoub
    Lundi 17 Juin 2013 à 13:25

    Abracadabrantesque!! vive la vie

     

    4
    FMR Profil de FMR
    Dimanche 16 Juin 2013 à 19:02

     

    je crois que je  tombe mal .....C'est un sujet brulant je peux prendre un joker STP ! et te souhaiter une bonne fin de dimanche non je suis pas une dégonflée  !

    3
    Dimanche 16 Juin 2013 à 11:23
    et je suis quoi, là-dedans, moi ?
    2
    el mektoub
    Dimanche 16 Juin 2013 à 10:43

    Comment je suis devenu mon propre grand-père :

    J'ai épousé une veuve qui avait une fille.
    Mon père, veuf, épousa cette jeune fille.
    Il est donc devenu mon gendre et ma fille est devenue ma belle mère.
    Ils ont eu un enfant qui est mon frère et mon petit fils.
    J'ai eu moi-même un enfant qui est le beau frère de mon père et son petit
    fils.
    S'il est le beau frère de mon père, il est donc mon oncle.
    Ma fille est sa soeur, et sa grand mère, mais également sa grand tante,
    puisque je suis son oncle.
    Puisque ma fille est sa grand-mère, je suis donc son arrière-grand-père et
    le grand-père de son père.
    Comme je suis son père, je suis donc mon propre-grand père !

    1
    Dimanche 16 Juin 2013 à 09:52

    Tout ceci ne me dérange pas, chacun fait de sa vie ce qu'il veut dès l'instant où l'on respecte ma façon de vivre, mais là ou cela m'interpelle, c'est quand je lis dans un organe de presse qu'un mariage entre un homme et une femme vient d'être refusé sous prétexte que la future épouse est la belle mère du marié, entendons nous bien, la seconde épouse du père du jeune homme à 47 ans, elle vient de perdre son mari et le fils de celui ci, agé de 44 ans désire la prendre pour femme, je ne vois là rien de choquant ou d'anormal, et à l'heure ou on scelle l'union de deux personnes du même sexe je ne comprends pas que l'on parle d'une loi qui interdit un mariage étérosexuel surtout qu'il n'y a aucun lien du sang

    J'ai vu cette information le mercredi 12 juin 2013 sur msn, aucun autre journal n'en a parlé

    passe une bonne journée

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :