• Amour perdu ( Sonnet )

    Au fond d'une forêt, un amour égaré
    Errait et pleurait, seul, triste et désespéré.
    Une fée passa qui sortait de son bain,
    Auréolée d'étoiles et sa baguette en main,


    De l'amour perdu gentiment s'approcha
    Et son sourire ensorcelant le rassura.
    L'égaré rasséréné succomba illico

     

    Aux charmes de la belle, se disant in petto:
    Ici au fond des bois rien ne m'arrêtera
    Aisément de la belle je pourrai me repaître,
    Aller au septième ciel, atteindre le Nirvana !

     

    Hélas la fée ne l'entendait pas ainsi
    D'un coup de sa baguette elle l'envoya paître
    Et il disparut d'un seul coup, comme ceci.

    moralité

    quand on est un amour perdu, il ne faut pas
    croire que les Fées sont là pour consoler
    d'être incapable de savoir où ses pas poser

     

     


  • Commentaires

    8
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 17:08

    L'amour perdu ferait bien à la fée subir les derniers outrages.

    Pas si perdu l'amour!

    Pas si naïve la fée.

    7
    Mardi 16 Décembre 2014 à 23:38

    @durgagolz c'est peut-être pour ça qu'il est perdu...

    6
    durgalolz
    Mardi 16 Décembre 2014 à 21:51
    durgalolz
    J'aime bien ta fée... mais l'amour perdu est un rien présomptueux...
    Bonne soirée
    5
    Mardi 16 Décembre 2014 à 17:49

    Un poème comme je les aime ! Bravo !

    4
    Mardi 16 Décembre 2014 à 17:20

    Pimpante, riante  au beau chevalier ou au simple manant,

    la belle n'a pas du tout aimé le ciel  et encore moins la pensée "Nirvana" de cet égaré... smile

     

    3
    Mardi 16 Décembre 2014 à 10:06

    Celui qui console ne doit pas remplir le rôle de celui qui comble le manque, on a beau être fée, on ne s'en laisse pas conter

    amicalement

    Claude

    2
    Mardi 16 Décembre 2014 à 10:04

    que nenni, ma chère, je ne rêve pas mes amours, je les vis .... et les Fées s'étant penchées sur mon berceau, pourquoi voudrais-tu qu'elle m'envoie paître ......

    1
    Mardi 16 Décembre 2014 à 09:20

    Serait-ce un rêve qui t'a donné cette inspiration Peache? La fée t'a envoyé paître parce que tu en attendais trop sans doute! smile

    Belle semaine tout de même, amitiés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :