• ambiguë ambidextrie

    ambiguë ambidextrieDe quel bord politique étaient nos anciens ?
    Pas nos parents, ni nos grands parents, mais, bien plus avant dans notre histoire.
    C’est ainsi qu’à Europe N°1 on s'est posé avec une sorte d’inquiétude la question éminemment importante de savoir si Jeanne d’Arc, née vers 1412 à Domremy ( Lorraine), de Jacques et d’Isabelle Devouton dite Romée, si Jeanne d’Arc, donc, était de droite ou de gauche.
    Question d’une évidente utilité cruciale, vous en conviendrez. Ainsi partis, nous allons rechercher la position à dextre ou à senestre des Vieux, sur l’échiquier politique de notre doulce France, voire de l’antique Gaule.
    Les hypothèses les plus farfelues sont envisageables, comme par exemple : Vercingétorix portait-il des braies rouges ou (et ?) une camisae blanche ? ce qui le situerait inexorablement d'un bord ou de l'autre... Ou des deux si il les portait ensemble .. .
    Bertrand Duguesclin, puisqu’ayant les mêmes initiales que Bertrand Delanoé était-il socialiste ?
    Le Général De Gaulle dont le nom de famille serait issu du wallon, lui même issu de l’allemand, nation dont les troupes portent l’arme sur l’épaule gauche en défilant, était il.... De Gauche ?
    Tout d’abord, il me semble important de définir ce que signifie être à droite ou à gauche du théâtre où jouent ceux qui sont persuadés de nous gouverner.
    Être à droite se résume à dire du mal de la gauche, tandis qu’être à gauche c’est dire du mal de la droite.
    Il n’y a donc guère, en nos temps de réflexion, d’intelligence et de recherche du bien commun, peu, pour ne pas dire aucune différence entre les deux ailes de l’hémicycle.
    C’est ainsi que tout ou presque ce qui est de senestre au pouvoir , est décrié, voire voué aux Gémonies par ce qui est de dextre , forcément alors en opposition.
    Puis, quand la preuve incontestable de la permanence de nos opinions, l’ineffablement inévitable et bien française alternance se réalise, ce qui était proposé a senestre est concrétisé à dextre, surgissent illico presto les mêmes critiques acerbes, mais venant cette fois, en toute logique, de senestre devenu farouche opposant .
    Et, bien entendu, réciproquement.
    Cette façon d’agir bien de chez nous pourrait paraître saugrenue à des yeux étrangers peu au fait de nos mœurs. Mais c’est évidemment parce que ces yeux, puisqu’étrangers, ne peuvent pas comprendre les méandres des esprits devenus français après avoir été gaulois.
    Cependant, bien qu’indigènes, nombre de français, n’étant pas aux commandes, ne comprennent pas non plus. Et comme ceux qui sont au pouvoir sont mis en place par ceux qui n’ont pas compris, au bout de deux ou trois alternances, plus personne ne comprend rien. ambiguë ambidextrie
    Mais d’où viennent ceux qui sont à dextre et ceux qui sont à senestre ? On pourrait supposer que, étant, selon eux, foncièrement différents, ils soient issus de milieux, ethnies, régions voire religions différentes.
    Eh bien non !
    Ils sortent tous, ou presque, de la même Ecole Nationale d’Administration, sont, souvent, de la même promotion, où ils ont reçus les mêmes cours, des mêmes professeur
    Et là à se dire qu' ils soient... interchangeables... puisqu'ils finissent toujours par dire les mêmes choses, faire les mêmes promesses, sans plus les tenir les uns que les autres, il n'y a qu'un pas, franchissable par tout un chacun, d'où qu'il vienne ...


  • Commentaires

    2
    Jeudi 26 Mai à 17:14

    C'  est    vaguement       comme   la   parité   qu'on    met   en  avant    avant   la    compétence !

     On   pourrait    se  dire    qu'il    y   a   une    bonne    façon   de   mener   un    pays    sans    avoir   à    parler    de   partis !

     Mais    si   on   se  souvient    que   Mitterrand   était    de    droite    et   Chirac    de   gauche   on   en   tire    qu'ils   étaient    surtout     opportuns    et   les    exemples     ne   manquent    pas,     de  revirements  !

     Bonne   soirée

     Amitié

      • Vendredi 27 Mai à 04:20

        comme ce fut, est, et hélas sera...

        bonne fin de semaine !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :