• Alonso Quijano et Karl, Friedrich, Hyeronimus von Munchhausen

    Alonso Quijano et Karl, Friedrich, Hyeronimus von  MunchhausenPar un beau matin d'une semaine de Pâques, au cours de laquelle, souvenez-vous, s'est Alonso Quijano et Karl, Friedrich, Hyeronimus von  Munchhausenproduit au tout début de notre ère un miracle retentissant, alors que sur un nuage de rêves, au paradis des lettres, où se tenait le colloque centennal des imaginateurs, Gottfried August Bürger et Miguel Servantés de Saavedra discutaient autour d'une pinte de mahou clasica, cette fameuse bière si connue dans les environs immédiats madrilènes, qui était parcimonieusement arrivée aux cieux dans une bière en acajou.
    Ils s'entretenaient de leurs héros,
    Karl Friedrich Hieronymus, Freiherr von Münchhausen  et Hidalgo Don Alonso Quijano, plus connu des terriens sous le nom de Hidalgo Don Quichotte de la Mancha, et comparaient leurs exploits et pérégrinations.
    Ils en étaient si fiers que les deux héros prirent vie.
    Et  eurent alors la lumineuse idée de se remplacer.
    Aussitôt pensé, aussi tôt dit et bien entendu aussitôt fait.
    Mais ils n'avaient pas lu leurs aventures, et ils durent improviser.
    Alonso Quijano et Karl, Friedrich, Hyeronimus von  MunchhausenNéanmoins,
    Don Alonso chevaucha le boulet de canon, tandis que Karl FriedrichAlonso Quijano et Karl, Friedrich, Hyeronimus von  Munchhausen enfourchait Rossinante. Ils avaient pensé et réalisé leur idée si vite qu'ils n'avaient pas pensé que Karl Friedrich ne parlait pas l'espagnol et que Don Alonso ne comprenait rien au langage des turcs, ni que Rossinante n'avait aucune science du hessisch, délicieux dialecte du landgraviat de Hesse.
    Don Alonso, sur son boulet, volait donc a grande allure vers la muraille et entra
    à grand bruit dans la forteresse, où il fut interrogé sur le motif de sa visite.
    Ne comprenant pas le turc, il fut jeté dans un cul de basse fosse où ses ossements
    seraient toujours, si la fille du sultan, éblouie par son exploit, n'avait supplié son royal père de lui donner le vaillant Hidalgo en mariage .
    Pendant ce temps, Karl Friedrich avait ordonné à
    Rossinante de se ruer sur les moulins.
    La jument, surprise puis affolée par les tonalités rugueuses du hessisch hurlé par son cavalier , fit demi-tour et se précipita sans ralentir vers El Toboso, où, freinant des quatre fers, elle projeta Karl Friedrich aux pieds de Dulcinée, la dame élue par Don Alonso.
    Cette dernière, qui n'éprouvait pour Don Alonso qu'une estime polie, fut subjuguée par le fringant baron, et en fut instantanément prise d'amour.
    Sur leur nuage, Burger et Servantès regardaient, un tantinet surpris , les versions que  leurs héros donnaient de leurs aventures, et, avec la philosophie qui les caractérisait, reprirent chacun une chope de mahou clasica qu'ils vidèrent en riant.

     _________________________________

    images : fr.wikipedia.com; wikisource;com; mosapedia.de; kabbale.Kabbalah.blogspot.com

      


  • Commentaires

    4
    Mardi 14 Avril à 08:25

    Coucou

    Et bien en voilà des péripéties .... j espère que tout va bien pour toi gros bisous

      • Mardi 14 Avril à 09:07

        ma foi, c'est une conséquence du confinement

        prends soin de toi!

        bisou

    3
    Mercredi 8 Avril à 09:09

    Le destin des héros,parfois il est délicieux!

    Bon Mercredi

      • Mardi 14 Avril à 09:08

        plus c'est fou, meilleur c'est bonne journée 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :