• actu

    actuDeux monuments de la vie culturelle du monde ont rejoint les chassesactu éternelles.
    Qu’on les ait adulés, adorés, détestés ou qu’on en ai un peu entendu parler, ils ont, incontestablement, marqué leur, notre, temps.
    Un autre, beaucoup moins méritant et nettement plus saugrenu, essaie désespérément de faire croire qu’il a un neurone, déplace les capitales.
    Lui aussi, hélas, marquera son temps en démontrant que , génie, fou, neuneu, voire pauvre hère ou milliardaire, en définitive n’importe qui, peut être élu président entre Seattle et Talahassee.

    Et tant pis pour le reste du monde.
    Une jeune femme paumée déclare sa flamme à un gamin, et va être punie pour ça, des universitaires anglais sauvent le monde en trouvant un bout d’os supposé avoir fait partie du squelette de Saint Nicolas. Avec toutes les reliques osseuses qui se baladent sur la planète, le bon Saint mérite bien sa Sainteté, car il devait avoir au moinsactu 450 os sous sa mitre, ce qui est, pour le moins, miraculeux !
    Les athlètes russes sont punis pour s’être dopés, de riches grosses têtes pinaillent sur l’augmentation, possiblement éventuelle du SMIC, qui, comme chacun le sait, est la limite inférieure du seuil de misère...
    Mais il y a du soleil sur la Baie de Boulari, et,  sur le ponton, la Mouette et le Héron, qui peuvent, les veinards, chasser les parasites de sous leurs ailes, hochent la tête, désemparés par la  bêtise humaine.
    Finalement , comme disait si finement l’Ecclésiaste, nihil novi sub sole..

    images: première.fr; tonicradio.fr , uppsala.over.blog.com


  • Commentaires

    6
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 09:43

    Je leur ai rendu hommage moi aussi. On dit que Johnny avait quelques difficultés avec la langue Française et D'Ormesson lui disait qu'il ne savait pas chanter. et pourtant l'un et l'autre ont marqué chacun à sa façon leur passage sur la planète  bleue.Ils avaient pourtant des points communs.Ils croyaient en Dieu et célébraient l'amour.

    Qui sait de là où ils sont s'ils n'évoquent pas ensemble la grande place des femmes dans leur vie...

    Bonne fin de semaine.

      • Samedi 9 Décembre 2017 à 23:41

        les nuages sur lesquels ils discutent maintenant sont un rempart à la bêtise, à l'ignorance et l'intolérance. J'aime à croire qu'ils ont retrouvé leurs propres idoles et en ont fait leur panthéon commun. Bon dimanche

    5
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 07:58

    Peut-être étaient-ils les deux derniers monuments de la vie culturelle française? Je ferais le même commentaire que Claude.

    Tout fout le camp mon pauv' monsieur, ne serions-nous pas dans les prémices de la chute de notre civilisation?

    Kisetoj Peache.

      • Samedi 9 Décembre 2017 à 23:36

        les derniers  monuments? et nous, alors

        Kisetoj

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 06:38

    Je suis peiné par la mort simultanée de Jean d'Ormesson et celle de Johnny, ce sont deux personnages que j'aimais bien, le premier pour son esprit, le second pour sa présence.

    Mais je suis inquiet par les décision que prend ce fou qui dirige un des pays les plus puissant de la terre, il est en train d'allumer la bombe qui risque de tous nous détruire

    Amicalement

    Claude

      • Samedi 9 Décembre 2017 à 23:38

        ils étaient utiles, voire nécessaires Et ils ont rejoint tous les indispensables ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :