• 833 833

    833 833Huit cent trente trois mille trois cent trente trois € .
    C'est le salaire mensuel que percevra un sportif, après avoir été "acheté" (c'est le mot employé, hélas) 30 000 000 d'€ (trente millions !!!)  par le club de football du Paris Saint Germain.
    Une aubaine pour notre nouveau ministre des sous, qui va ( peut-être, rien n'est sûr en nos 833 833temps ….incertains) pouvoir récupérer 75% de cette somme soit 624 999 euros, et en vertu du principe des vases communicants, pourra (peut-être, évidement) payer 438 SMIC et demi.
    833 833Si, bien sûr, "l'objet" de l'achat n'est pas domicilié au Luxembourg ou aux Caïmans.
    Pourrait-on suggérer aux dirigeants de la FFF ( ou aux émirs qui possèdent une grande partie des clubs de l'hexagone gaulois) d'embaucher au même salaire 6 849 joueurs, ce qui permettrait de doubler la paie des 3 000 000 (trois millions!!) de smicards, et par suite d'augmenter le nombre de supporteurs, ce qui enrichira les clubs qui pourront alors acheter d'autres joueur au même tarif etc.
    Le mouvement perpétuel des sous.
    Débile, mon raisonnement ?
    Parce que vous trouvez que payer un joueur de football 833 333 € par mois est intelligent ? 833 833
    Si oui, il faudra sérieusement réviser le mode de calcul du quotient intellectuel.
    Quelles sont les aptitudes, capacités, études, promesses ou dons qui justifient d'allouer à un gamin un salaire aussi pharamineux, qui fait hurler de colère les supporters smicards du PSG ou autre quand il est atribué au PDG d'une entreprise employant des milliers de salariés ?
    Quelle est la raison (ou la cause) de ces inimaginables "salaires" ?
    Personne et tout le monde: Les dirigeants mégalomanes qui espèrent gagner encore plus en produisant leurs "achats " presque comme des ours de foire ?
    Les spectateurs avides de rève ? Les clubs qui vendent des joueurs comme du bétail ?
    Les joueurs qui, après avoir été achetés comme des bœufs, se croient arrivés au pinacle parce833 833 que des inconscients jouent à une surenchère aussi échevelée que stérile ?
    D'autant plus que les " achetés " ne sont pas toujours à la hauteurs des pactoles atteints... Il suffit de voir "l'efficacité" de notre équipe nationale dont le prix au kilo ferait pâlir de jalousie les négociants en caviars et les truffiers, et qui est loin, si loin, de ce qu'on pourrait légitimement en attendre....
    Les chaînes de télévisions, qui acceptent de payer le prix d'un porte avion pour retransmettre des matchs ?
    Le bon peuple , issu de la lointaine Gaule gallo romaine, et que l'atavisme maintient friand de pain et de jeux ?
    Le choix est donc bien large, et comme souvent ( toujours?) en l'ocurrence, personne n'est responsable.
    En attendant, chaque mois, 438 smicards demanderont à leur banquier un crédit sur 36 mois pour acheter une télé (grand écran, 50 chaînes, THT etc). Et ils pourront se croire heureux en833 833 voyant 22 milionnaires en € faire comme si ils méritaient leur salaire , avant de se demander comment ils vont faire pour payer leurs traites.
    On croît rèver, surtout quand toutes les presses écrites, radiodiffusées, googlisées voire TF1nisées nous rebattent les oreilles avec cette sacrée foutue crise qui semble s'acharner sur le monde , sauf sur "le Milieu" du football professionnel...
    Finalement, je vais bientôt croire aux mondes parallèles chers aux amateurs de science fiction, tant il y a d'incohérence dans ce monde dit "normal".
    Je vous quitte, il y a un match à la télé.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    hem
    Vendredi 20 Juillet 2012 à 23:09

    pas mal ta dernière phrase   :  un match à la télé !!!!!!!!!!  eh oui voilà la preuve par 9 qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer !!!  comme tout cet argent est immoral  !  je préfère écouter de la musique que regarder 22 gamins se disputer ( certaines fois bien tièdement) un ballon fut ce t il en OR  comme ceci est dérisoire  certes mais outrageant pour le commun des mortels


    .  

    3
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 07:15

    Il n'y a pas que le foot qui est en cause, même si c'est dans cette discipline que les salaires sont les plus indécents, mais le bon peuple aime ça on dirait, car il en demande et en redemande

    amicalement

    Claude

    2
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 22:56

    oh la ! le foot n'est pas un problème, loin de là ! C'est la folie de la soif du lucre de ceux qui gravitent autour qui est mise en cause dans cette chronique. Comme vous dites, le peuple attend du rève. Il serait temps qu'il se lève pour réclamer le bonheur auquel il a droit!

    Bonne journée

    1
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 16:09

    C'est vrai que tout cela est bien incohérent... Cependant les footballeurs vendent du rêve, et l'espoir d'une victoire n'a pas de prix. En tout cas, pour certaines personnes...

    Si le foot est un problème, supprimons le ! Mais imaginons deux minutes qu'un tel sport n'est pas été inventé, ce sont beaucoup de gens sombrant dans la déprime qui se rebelleraient, encore, contre un mauvais système. Il fallait quelque chose que le peuple attende chaque jour, et le foot est arrivé. Que du bonheur !..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :