• 8 mars 2009. Journée de la Femme

      

    8 mars 2009. Journée de la Femme

       Il y a un siècle, le 8 Mars 1910 à Copenhague une confédération internationale de femmes socialistes de tous les pays a créé cette journée en vue de servir à la propagande du vote des femmes. 

        Chaque année, à cette date, peut-être pour leur rendre hommage, peut-être par esprit de revanche, peut-être simplement par amour, les femmes se fêtent, sont fêtées, reçoivent des promesses, quelques unes ne sont pas battues, et le 9 mars, dès l’aube, le monde redevient ce qu’il était l’avant-veille....... 

        Le 9 mars, la conscience en paix pour avoir sacrifié à cette tradition, les grands, les petits, les blancs, les noirs, les jaunes, les bancals et les à peu près droits, reprendrons avec la même indifférence la lecture des statistiques et les récits de viols, de violences, d’exploitations, en se disant : Ça ne se passe pas chez nous, ça ! Nous sommes civilisés, nous. 

        Quelques uns réfléchiront, quelques autres se promettront de changer, deux ou trois agiront pour que cette situation cesse définitivement. 

        L’attribution d’une journée ponctuellement égalitaire a été une habile manœuvre. Habile car elle calme un temps les virulentes et légitimes aspirations de nos sœurs, manœuvre car elle permet à ceux qui pensent diriger le monde qu’ils ont obtenu un sursis et de se persuader qu’ils ont œuvré pour le bien de l’humanité. 

        C’est pourquoi, malgré les espoirs de leurs initiatrices – car il n’y eut que quelques très peu nombreux initiateurs, cette journée est un échec. La femme et l’homme sont indissociables, inséparables et bien sur égaux, l’un n’est rien sans l’une, l’une n’est rien sans l’un, c’est d’une telle évidence que toutes les discussions, tractations, règlements, lois et décret n’y pourrons rien changer.       Car décider par une loi qu’une femme doit être respectée, doit être payée comme un homme, qu’elle a les mêmes droits et les mêmes devoirs, est la preuve plus évidente de l’existence d’une ségrégation insoutenable, puisqu’il faut une loi pour tenter de la détruire. Edicter une loi ne suffit pas, ne suffira pas, tant que les mentalités ne changeront pas. D’autant plus qu’il existe déjà de nombreux textes légaux dans ce sens, qui, s’ils ne sont pas franchement transgressés sont superbement ignorés. 

        Toutes et tous, ici, peuvent en témoigner. Chacun, chacune d’entre nous, a l’obligation, pour mériter le titre d’Humain, de faire tout ce qui est en son pouvoir, à chaque instant, pour qu’enfin la plus élémentaire des justices soit la véritable règle. 

        C’est seulement alors qu’on en viendra à la véritable notion d’une véritable égalité.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Violette
    Lundi 9 Mars 2009 à 13:50
    Beau discours tonton... ....mais  sans nous les Femmes y aurait -il seulement un seul Homme sur  terre ?

    Bien sur certains diront au commencement il y avait Adam ..mais Adam sans Eve que serait-il devenu ?

    et pour finir un clin d'oeil  à  Jean Ferrat qui  chante  " La Femme est l'avenir de l'homme ...  N'est-ce pas la vérité??

    Bisous tonton
    2
    volotovnia
    Vendredi 6 Mars 2009 à 14:29
    Cher Vous, vous savez ce que j'en pense,
    un monde d'hommes fait pour les hommes.
    Oui, vous avez raison de flageller, mais il y aurait tant et tant d'autres sujets à traiter ... vous ne croyez pas ?

    Mais vous avez raison, il faut bien commencer par l'essentiel ... (sourire)

    Certains, certaines se battent dans l'ombre, bien souvent le désespoir les gagne ... mais en vous lisant, un petit filet d'espoir ressurgit ...

    Alors, oui continuons la lutte ...
    Les hommes ou les "Hommes" aiment à ce que l'on leur rappelle qu'ils ont une épine qui gêne là ....

    non sans un sourire ... et Merci pour elles, d'avoir relevé le sujet ...
    1
    el mektoub
    Jeudi 5 Mars 2009 à 09:31
    c'est marrant ton sujet sur la nécessité de légiférer à tout crin, la déclaration des droits de l'homme ne dit-elle pas que "nous naissons tous égaux en droits????"
    mais bien sûr tu as raison de flageller, de flagorner tous ces pisse-froid, allez chante avec moi, l'internationale.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :