• 16 mars 1244

    16 mars 1244 Hier, 16 mars, une journée noire de notre histoire fut commémorée.  Ce jour là, en 1244,  à Montségur, aujourd’hui dans l’Ariège, sur cette colline que les gens du pays nomment le Pog, quelques centaines d’hommes et de femmes  assiégés par les troupes du roi de France  Louis IX, commandées par Hugues d’Arcis ont succombé .
    Ils furent  pour la plupart brûlés vifs au pied du Pog   dans ce champ qu’on nomme depuis le  Prat del 16 mars 1244Cramats,  le champ des brûlés. 
    Ils étaient ce   que le moine Eckbert de Schonau nomma les cathares en 1163, hérétiques aux yeux de l’église de Rome, car ils voulaient vivre pauvrement, selon les préceptes du Christ.
    Soixante dix-sept ans   plus tard, Bélibaste, le dernier Parfait cathare fut lui aussi brulé à Villerouge Termenes .
    Rome avait enfin vaincu l’hérésie.
    16 mars 1244En est-elle sortie grandie ? 
    Les soudards de Simon de Montfort, sous couvert de croisade défendant la chrétienté romaine,    avaient pillé depuis 1209 Béziers, mis à sac villes et villages,  brûlé ceux qu'ils nommaient hérétiques, donnant ainsi bonne conscience aux rois de France  et fait main basse sur  les riches terres des Comtes de Toulouse, ce qui était le véritable but de ces  expéditions sauvages 
    Louis  le  neuvième,   qui régnait  alors sur la France,  est devenu plus  tard Saint louis...


    photos : fr.wikipedia.orgchroniquescathares.blog.lemonde.frhu.wikipedia.org


  • Commentaires

    8
    Jeudi 26 Mars 2015 à 17:45

    J'ai récemment lu un livre sur cette épisode historique, écrite par un canadien. Dans cette affaire, le haut clergé est responsable de cette croisade, et bien sûr c'était une aubaine pour les "parisiens" de s'arroger le sud de la France. Mais les petites gens, catholiques ou cathares, ont du subir ce qu'il faut bien appeler l'un des désastres engendrés par la mégalomanie et la soif de richesse... Tout cela me donne envie de revenir dans cette région superbe que sont l'Aude et l'Ariège

    Belle journée, amitiés

    Esclarmonde

    7
    Lundi 23 Mars 2015 à 03:54

    merci, MC, d'apprécier mes élucubrations. Tes passages sont toujours sources de plaisir ..

    6
    Dimanche 22 Mars 2015 à 17:39

    Bonsoir Peache

    Désolée je suis pas très présente en ce moment et je regrette vraiment j'aime bien chez toi j'aime te lire ....

    Ceci dit l'histoire est pleine d horreurs de choses choquantes mais l'actualité n'est pas mieux ! on devrait apprendre des erreurs des folies mais aujourd'hui on tue encore au nom de Dieu ! 

    bonne soirée  et merci de tes petits coms  qui me font toujours très plaisir  M.C

    5
    Vendredi 20 Mars 2015 à 07:16

    De tous temps les religions s'arrogent le droit de tuer en leur nom, elle est là l'hérésie et elle n'est pas prête de cesser, si dieu existe vraiment je ne suis pas convaincu que ce soit la meilleure façon de le servir que de l'associer au pouvoir, à l'argent et à l'oppression

    amicalement

    Claude

    4
    Mercredi 18 Mars 2015 à 11:53

    L'histoire
    reste le savoir des hommes
    aide t-elle ceux-ci à ne pas recommencer?
    là est la question.
    un travail d'histoire intéressant.
    bonne journée.sarcastic

    3
    Mercredi 18 Mars 2015 à 10:03

    C'est vrai que nous avons la mémoire courte dans certain cas.... Et pourtant ce ne serait que justice et ne ne nous amoindrirait pas, au contraire que de reconnaître nos exactions... Merci de nous le rappeler.

    2
    Mardi 17 Mars 2015 à 10:56

    Une terrible et triste page de l'histoire de France! Ces saintes personnes ne correspondaient pas aux critères de l'église de Rome et au pouvoir qu'elle voulait imposer, c'était très dangereux!

    Merci Peache de t'en souvenir, bien qu'ils seront toujours vivants dans nos mémoires, belle journée, amitiés.

    1
    Mardi 17 Mars 2015 à 10:56

    Page noire de notre Histoire, la croisade contre les cathares est la seule croisade qui fut organisée par des chrétiens contre des chrétiens....Ca fait un peu "tache", alors, on évite d'en parler....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :